Idée #94. The Ark Project 2.0

Idée #94. The Ark Project 2.0

Les élèves qui donnent des cours aux autres élèves.

Une idée de Noé.

L’Université 2.0 est une université où l’étudiant devient plus actif. Un nombre de crédits est assigné à un enseignement donné par les étudiants (l’optimal serait de 60 crédits, ajoutant donc 1 année de cours). L’étudiant donnerait pour 10 crédits de cours à un groupe de 6 à 10 personnes (qui ont un an de moins que lui). L’ensemble des étudiants-tuteurs seraient supervisés par un professeur. Le choix des cours à donner par les étudiants se ferait selon leurs affinités et leurs aptitudes dans la matière. Les études se feraient donc en 6 ans avec 50 crédits de cours et 10 crédits d’enseignement. En première, ces 10 crédits seraient associés avec des aides à la réussite et des séminaires sur « comment enseigner ? ». L’optimum serait de répartir l’année en 6 parties (1 mois et demi avec une semaine pour interrogation), équivalant chacune à 10 crédits. On arriverait donc à 5 parties de cours + 1 partie d’enseignement. Les cours se donneraient par bloc. Une rotation serait mise en place, avec plusieurs possibilités de prendre un cours sur une année.

Le système d’interrogation serait lui aussi revu avec, soit des projets durant l’ensemble de la période, soit des questions données en fin de période auxquelles il faudrait répondre à domicile ou en groupe (à l’instar des étudiants suédois). L’objectif serait de noter plus la mise en application des connaissances que les connaissances elles-mêmes. L’information devenant de plus en plus simple à récupérer, l’intérêt de l’étude par « cœur » perd son sens.

Ce système avec des des groupes plus petits pour apprendre permet plus d’interactions, plus de liberté dans la manière d’enseigner, une compréhension plus approfondie de la matière. Et savoir ré-enseigner une matière est la preuve de la maîtrise de celle-ci ! Cela permettrait aux étudiants de vérifier leurs acquis et de se spécialiser dans les matières qui les intéressent le plus !

Rebondir sur l'idée