Idée #61. Cassons la monotonie des semaines

Idée #61. Cassons la monotonie des semaines !

Vive la semaine déconstruite !

Une idée de Jean-Luc.

L’université, les écoles, … sont probablement les seuls endroits où les semaines et les journées sont rythmées par des horaires répétitifs qui saucissonnent la matière en autant de tranches de 1 ou 2 heures espacées chaque fois d’une semaine (qui donne souvent bien le temps d’oublier ce qui a été fait la semaine précédente, et les étudiants ont parfois plusieurs projets très variés à mener de front). Les deadlines des divers travaux se situent également souvent toutes en fin de quadrimestre, auxquelles s’ajoutent les divers rushs de fin d’année.

Très peu d’emplois ou activités du monde du travail ne fonctionnent selon ce système de « Tous les lundis, une heure de ceci, deux heures de ça, une autre heure de ceci. Les mardis, 1 heure de ceci… ». Bien plus souvent, on se concentre pendant une période (quelques jours, semaines..) sur un projet, un dossier, avant de passer à un autre, tout en utilisant l’expérience acquise dans les projets passés dans les projets futurs.

Il serait bon d’ici 2035 de repenser les quadrimestres et les semaines en se concentrant sur un petit nombre de matières (si possible en les interconnectant) pendant une période plus courte, en petits groupes. Les professeurs et assistants accompagneraient un ou plusieurs groupes à la fois, plusieurs fois par an, plutôt qu’une grande masse d’étudiants pendant toute une année. Les étudiants, quant à eux, pourraient se concentrer sur quelques matières à la fois, en étant mieux accompagnés, ce qui permettrait de créer une meilleure dynamique de partenariat enseignant-étudiant dans l’apprentissage.

Rebondir sur l'idée